Bernard Lompré

Tatouages, Permaculture et Spiritualité

En pratique

Rencontre Tatoueurs 21

Le choix du motif est une histoire passionnelle, dit-elle:

 

– Comment es-tu venue au Tatouage ?

 

– C’est aux États Unis, que j’ai été formée aux techniques de tatouage et j’en utilise le matériel, et les techniques les plus aseptiques qui soient, je stérilise les tubes et les porte aiguille entre chaque client.

 

– Tu utilises la machine Américaine ?

 

– J’ai commencé avec une machine artisanale aux États-Unis, puis je me suis équipée avec deux machines professionnelles “Ultra light” qui conviennent bien à une femme.

 

– Mais tu présentes des motifs Maohis dans ton catalogue?

 

– Ce qui m’a le plus impressionnée en arrivant sur le territoire est l’omniprésence des tatouages ainsi que la qualité des motifs dont la part abstraite leur confère une sorte de magie dans laquelle je me sens parfaitement à l’aise. Beaucoup plus qu’un apprentissage aux motifs Maohis, je ressens profondément le rythme du dessin, et cela a été un passage fondamental de l’évolution de mon art. Actuellement je m’amuse à redessiner à la mode locale tout un tas de motifs traditionnellement non représentés, chaque tatouage doit être unique et si le motif principal peut être directement issu des motifs ancestraux, je ne l’utilise jamais deux fois de la même manière.

 

– Tu t’ amuses à dessiner ?

 

– Quand les clients ne sont pas satisfait des motifs présentés dans le catalogue, nous avons ensemble une discussion au cours de laquelle je ressent ce qu’il leur faut. Ensuite je réalise pour eux un dessin personnalisé et souvent à le regarder ils disent « tiens c’est exactement ce que je voulais ». Le choix du motif est une histoire passionnelle.

 

– Quel est le côté le plus attirant du tatouage ?

 

– Le côté le plus passionnant est que le dessin, une fois représenté sur la peau se met à bouger avec chaque mouvement, il devient vivant et c’est en cela que c’est formidable de dessiner sur la peau.Un autre côté passionnant est la transmission d’énergie pendant le tatouage, je transmet de la force au client qui devient chez lui une profonde joie.Quand il s’agit du premier tatouage, il va découvrir une autre dimension de lui même, il en ressort une autre personne.Mais ceci est réciproque, je ressens une grande énergie à la fin de chaque tatouage, cela me donne de la force et une intense joie. C’est ainsi que j’adore absolument tatouer. Cette charmante, jeune et jolie tatoueuse de Bora Bora a accepté de me conduire à travers une initiation sur les secrets brumeux qui entoure l’art millénaire de la décoration cutanée.

Rencontre Tatoueurs 20
Rencontre Tatoueurs 22