Bernard Lompré

Tatouages, Permaculture et Spiritualité

En pratique

Austronésiens, Marins, Canibales et Tatouésdimanche 16 octobre

migraciones_austronesias

 

Il y a 6000 ans a la fin de l’époque glaciaire, le réchauffement planétaire a fait monter les eaux de 120 metres. L’immense plateau asiatique s’est alors retrouvé submergé, les hauteurs sont devenues des iles, et au meme moment les hommes ont découvert la navigation.
Les plus anciennes pirogues datent de 7000 ans environs.

Trois mille ans plus tard les bateaux étaient deja fonctionnels et permettaient aux tribues Negros des Philippines de ralier une ile à une autre, et les chinois d’aller jusqu’a Taiwan puis de conquérir le pacifique.
Wikipédia écrit : C’est ainsi, avec de simples pirogues à bordage cousu, et une voile rudimentaire, que débutera le peuplement de l’Océanie il y a 3000 ans, les austronésiens, navigateurs expérimentés, parcourant déjà des milliers de kilomètres en plein océan, sur des pirogues pouvant embarquer jusqu’à une cinquantaine de passagers.

Il y a 2500 ans Bouddha éclairait de son enseignement le nord de l’inde, Confucius enseignait la philosophie en chine… Les austronésiens coupaient les têtes, se couvraient de tatouages, et partaient a la conquète du Pacifique…

Il faut considérer deux vagues distinctes de peuplement … Les Tribus Négros des philippines les habitants originels depuis 50 000 ans, de cette immense région submergée par la montée de la mer il y a 6’000 ans qu’on trouve en Mélanésie, Micronésie, Malaisie, et Madagascar. On peut considérer que ces habitants sont issus des premiers hommes ayant quitté l’Afrique
Et la seconde vague Austronésienne il y a 3000 ans qui sont arrivés a Fidji, Tonga, Samoa, Puis les pistes sont floues les théories ne se ressemblent pas mais il apparaitrait que ce soit les iles Marquises peuplées il y a 2000 ans environ, à la période du Christ et d’où sont reparti les explorateurs polynésiens vers Tuamotu, Tahiti, Gambiers, Australes, Cook, il y a 1500 ans, Hawaï et Ile de Pâques il y a 1000 ans et enfin la Nouvelle Zélande il y a 800 ans seulement …

 

En provenance de Chine les Kalingas s’installaient aux Philippines, entre -6.000 et – 3.000 ans ???

 

La plus vieille tatoueuse du monde une Philippine Kalinga

A92 ans d’age cette artiste Kalinga est la plus vieille tatoueuse du monde, elle travaille sans lunette, c’est une kalinga des hauts plateaux du nord de Luzon. La plus grande ile des Philippines…

 

Issu de la préhistoire des Austronésiens, les Kalingas, terribles coupeurs de têtes, sont les ancêtres directs des polynésiens.

On trouve deux différence majeures entre le tapé polynésien et le tapé kalinga: Les artistes sont des femmes et le peigne est tenu vers l’intérieur pour les kalingas, alors que les polynésiens les artistes sont des hommes et le peigne est tenu vers l’extérieur..

 

 

Tatouage traditionnel Kalinga des philippines  On remarque une étonnante similitude entre les tatouages des kalingas et les tatouages de la Polynésie tout en ayant chacun un style propre. 

La photo à gauche montre un ancien Kalinga.

La photo ci dessous montre la nouvelle génération avide de retrouver ses racines  Plus de documentation cliquer ici

 

La nouvelle generation kalinga a la recherche du tatouage  idenditaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           taiwan-tattoo-2 jeune fille atayal tatouée au visage

 

Les Kalingas venaient de TAIWAN

Issu de la terrible tribu des ATAYAL, évidemment coupeurs de tête tatoués et utilisant la même technique du tapé:

Une seule référence incontournable
http://www.larskrutak.com/loosing-your-head-among-the-tattooed-headhunters-of-taiwan/

 

atayal-2 techniques de tapé traditionnel de tatouage   Madagascar, l’Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, le nord de l’inde, la Papouasie ont chacune des traditions issues de ce développement austronésien… Mais ici dans cet article notre chemin est de suivre les polynésiens…

Parmi les mouvements migratoires en provenance du sud est asiatique,

la branche malayo-polynésienne s’est détachée des austronésiens

 

vaa   Partis a la conquête du pacifique il y a 2000 ans, et en progressant peu a peu vers l’est, face aux vents dominants des alizées, les polynésiens ont peuplé toutes les iles du Pacifique… Certains racontent que leurs bateaux allaient au petit bonheur la chance…
D’autres racontent que les marins connaissaient parfaitement les routes … Personnellement je suis plus enclin a croire dans la version de la connaissance des routes qui étaient parcourues de nombreuses fois et dans les deux sens d’un archipel a l’autre et d’un continent a l’autre, ce qui est confirmé par les légendes polynésiennes, comme les nombreux voyages entre Les Marquises et Rapa Nui, Un record, comment trouver cette ile microscopique perdue au milieu du grand bleu sans GPS ni sextan?

En 1995,  pour la Dépèche de Tahiti, j’ai produit une série de 5 traductions d’une étude universitaire de Tricia Allen, une ethnographe de Hawaii, vous trouverez ces 5 articles en suivant le lien :
http://www.lompre.com/ethnologie.php

Bernard Lompré.

 

 

 

Dessin exclusif par Bernard Lompré
2017 tatouage en SUISSE 20 avril-20juin